Le kombucha est-il un champignon?

Eh non, le kombucha n’est pas un champignon! C’est une appellation tenace, mais la mère de kombucha n’a rien à voir avec un champignon.

Le contenu d’une jarre de kombucha maison peut effectivement avoir l’air d’un champignon ou d’une grosse algue.

En effet, un disque gélatineux flotte généralement à la surface du kombucha en train de fermenter. On appelle ce disque «mère de kombucha».

Mère de kombucha dans des mains

La mère de kombucha peut avoir différentes formes et couleurs, allant du blanc crème au brun foncé, selon le type de thé utilisé et l’âge de la mère. Telle une éponge, elle prend la couleur des ingrédients.

Toutefois, du point de vue de la biologie, une mère de kombucha est aussi proche d’un champignon que d’un oiseau. En gros, ce n’est pas vraiment comparable!

 

C’est quoi une mère de kombucha?

La mère de kombucha est une colonie de bactéries et de levures qui vivent en symbiose. D’ailleurs, en anglais, on utilise l’acronyme SCOBY, pour «Symbiotic Colony Of Bacteria and Yeast», ou «colonie symbiotique de bactéries et de levures».

La mère de kombucha est ce qu’on appelle une culture de démarrage, ou starter, car elle permet de démarrer la fermentation du kombucha. Sans elle, le thé sucré restera du thé sucré!

Mère de kombucha champignon dans du thé sucré

Le disque gélatineux, quant à lui, c’est simplement de la cellulose tissée par des bactéries à la surface du liquide afin de maximiser le contact avec l’oxygène.

Note: Quand on fait du kombucha maison, il faut toujours utiliser du kombucha nature (culture liquide) en plus du disque de cellulose. C’est la culture liquide qui contient la grande majorité des microorganismes nécessaires à la fermentation.

 

Où trouver une mère de kombucha?

Pour faire du kombucha, il faut utiliser une mère de kombucha.

Si vous laissez simplement du thé sucré à température ambiante, il va certainement fermenter, mais vous n’avez aucun contrôle sur le résultat final et ça risque de simplement moisir!

Pour transformer un thé sucré en kombucha, il faut donc ensemencer le thé avec une bonne source de culture de kombucha (une mère).

Si vous avez des amis qui font du kombucha à la maison, demandez-leur de vous donner une mère de kombucha. Ils n’ont qu’à prélever un peu de cellulose et de kombucha nature. Car, en effet, la mère de kombucha grossit et se dédouble à presque chaque fermentation!

Si personne n’en fait dans votre entourage, tournez-vous vers nos mères de kombucha sur notre boutique en ligne, élevées localement avec soin à partir d’ingrédients biologiques.

Une fois que vous avez une mère de kombucha, vous pouvez la réutiliser à l’infini (ou presque!)

Amusez-vous avec votre nouvel animal de compagnie! ;)

 

Lancez-vous

Crédit photo: Mathieu Dupuis

ARTICLES SIMILAIRES