Qu’est-ce que le kimchi, et pourquoi en manger?

Qu’est-ce que le kimchi, et pourquoi on en parle autant, vous demandez-vous?

Le kimchi est une sorte de choucroute traditionnelle coréenne légèrement épicée, composée de légumes lacto-fermentés.

Comme légumes de base, il contient habituellement du chou nappa, du radis daikon et des carottes. Pour le goût, on y ajoute de l’ail, du gingembre et du piment coréen (gochugaru).

Ce mélange est ensuite lacto-fermenté afin qu’il développe une agréable acidité et qu’il se conserve plus longtemps.

En Corée, le kimchi est servi avec presque tous les repas. Il sert à la fois d’accompagnement et de condiment. Avec ses saveurs complexes et son piquant, il rehausse n’importe quel plat un peu fade.

Attention, une fois qu’on a goûté au kimchi, on devient facilement accro!

Qu’est-ce que ça goûte, le kimchi?

Le kimchi a des saveurs riches et complexes.

Lors de la fermentation, les légumes s’attendrissent légèrement, tout en gardant leur croquant. Ils gagnent aussi une belle acidité, ce qui leur donne une agréable fraîcheur en bouche.

De plus, la plupart des kimchi contiennent du piment coréen. Aussi appelé piment gochugaru, ce piment est moyennement piquant, mais a une saveur délicate et fruitée, légèrement fumée.

Piment coréen séché gochugaru

Le gochugaru est habituellement séché au soleil, et vendu sous forme de poudre. C’est lui qui donne au kimchi son piquant et sa belle couleur rouge.

Le piment est complété par d’autres aromates, comme l’ail et le gingembre. Certaines recettes incluent aussi des fruits de mer ou de la sauce de poisson. Ces ajouts donnent une saveur «umami» et complexe au kimchi.

En résumé, le kimchi est un condiment acidulé, piquant et parfumé. On en redemande!

Pour en savoir plus sur ce délicieux condiment et ses origines, découvrez 9 faits étonnants sur le kimchi.

Quels sont les bienfaits du kimchi?

Le kimchi est consommé à travers le monde pour son bon goût, mais aussi pour ses bienfaits.

 

Les bienfaits du kimchi

Le kimchi est bourré de légumes nutritifs

Le kimchi, c’est avant tout des légumes sains et bourrés de fibres et de nutriments.

Kimchi oignons verts dans une jarre

Un des avantages de la fermentation est qu’elle préserve les bienfaits des légumes. De plus, certaines bactéries synthétisent de nouveaux nutriments, comme les vitamines C et B.

Le kimchi est donc une bonne source de vitamines et de minéraux.

D’ailleurs, le kimchi était préparé à l’époque pour préserver les nutriments des légumes lors des longs hivers coréens.

Lors de la fermentation, les glucides naturellement présents dans les légumes sont consommés par les bactéries. Le kimchi est donc peu calorique, tout en étant riche en fibres.

 

Le kimchi soutient un microbiote en santé

Lors de la fermentation, le kimchi se peuple de bonnes bactéries probiotiques. En se développant, ces bactéries «prédigèrent» les légumes, ce qui augmente la disponibilité des nutriments (1).

Le kimchi est à la fois considéré comme un probiotique et un prébiotique. Ces deux types d’aliments peuvent, selon la science, soutenir notre microbiote. Car la santé intestinale, c’est important pour notre santé en général!

En effet, des études ont mis en évidence des liens entre la consommation de kimchi et une meilleure gestion du diabète. Les bonnes lacto-bactéries qu’on retrouve dans le kimchi aideraient à réduire la résistance à l’insuline. (2, 3)

D’autres études s’intéressent aux liens entre le microbiote et l’obésité. La consommation de kimchi est étudiée pour aider à réduire l’obésité et améliorer le métabolisme chez les personnes obèses (4, 5).

Les études sur les aliments fermentés et le microbiote sont de plus en plus nombreuses! Pour en savoir plus, consultez notre article sur les bienfaits des légumes fermentés selon la science.

 

Le goût du kimchi est addictif

Le kimchi, c’est franchement délicieux! Lors de la fermentation, les saveurs des légumes et des aromates se mélangent, et de nouveaux arômes et goûts complexes se créent.

Il faut parfois s’habituer au goût riche et prononcé du kimchi. C’est comme un fromage fort: une fois habitué, on en redemande.

De plus, la fermentation et certains ingrédients (comme la sauce de poisson) créent des saveurs «umami». Ces composés font ressortir les autres saveurs, et nous donnent envie d’en reprendre une autre bouchée!

Les initiés ne peuvent rapidement plus s’en passer. Goûtez-y, vous verrez!

 

Comment cuisiner le kimchi?

Le kimchi est généralement utilisé comme accompagnement d’un repas. Toutefois, on adore l’incorporer à des recettes. Voici quelques idées pour manger le kimchi!

 

Dans un bol de riz (bibimbap)

Le bibimbap est un plat réconfortant composé de riz, de viande, de légumes, le tout surmonté d’un œuf. Pour le consommer, on mélange tout ensemble. L’acidité et la fraîcheur du kimchi s’y mêlent parfaitement!

 

Dans une soupe (kimchi jiggae)

La soupe au kimchi est délicieuse et réconfortante. Le savoureux kimchi donne sa saveur au bouillon, dans lequel on ajoute de la viande, du tofu, des légumes, des nouilles, etc.

En pancakes salés (kimchi buchimgae)

En mélangeant du kimchi dans de la pâte à crêpe et en la faisant cuire, on obtient des crêpes croustillantes, qui rappellent les latkes.

 

En dumpling (kimchi mandu)

Il suffit de mélanger un peu de viande (porc, bœuf, poulet, au choix) à du kimchi finement émincé. Avec tous ses ingrédients, le kimchi parfume à merveille la farce!

Soupe au kimchi et tofu (kimchi jiggae)

Dans du riz frit

Ajoutez le kimchi en fin de cuisson afin qu’il garde son croquant, tout en partageant ses saveurs avec le reste des ingrédients.

 

Dans un grilled cheese

Avec un bon pain, du fromage fondant et du kimchi émincé, vous pouvez faire le meilleur des grilled cheese. Un incontournable à essayer!

Pour plus d’idées de recettes, consultez 44 idées pour manger les légumes fermentés.

 

Où trouver du kimchi?

Le kimchi se trouve facilement dans les épiceries asiatiques, dans la section des produits frais réfrigérés. On le retrouve aussi dans plusieurs supermarchés, dans les sections des aliments naturels.

Toutefois, le kimchi est très facile à préparer à la maison!

faire-kimchi-maison

Il faut simplement connaître les bases de la lacto-fermentation et se procurer des légumes frais. Ensuite, il suffit de suivre la recette! En voici deux bonnes pour commencer:

 

Lancez-vous!

ARTICLES SIMILAIRES