Où trouver une mère de kombucha?

Vous désirez vous lancer dans la fermentation de kombucha maison? Normal, cette pétillante boisson fermentée riche en probiotiques est tellement délicieuse!

Pour faire du kombucha maison, ça prend une mère de kombucha. Mais où trouver ça?

Malheureusement, une mère de kombucha ne se trouve pas en poudre dans le rayon des fruits et légumes, ni pendant une randonnée en forêt à côté des chanterelles!

Nous avons dressé pour vous une liste de pistes à explorer pour votre chasse au scoby afin de concocter votre premier kombucha maison!

Utilisez les conseils suivants pour gagner votre trophée de chasse, alias votre première mère de kombucha.

Mère de kombucha, SCOBY ou culture de kombucha

Qu’est-ce qu’une mère de kombucha?

Une mère de kombucha, SCOBY, souche de kombucha ou champignon kombucha (bien que ce n’en soit pas un!), est un ingrédient utilisé en fermentation de kombucha.

La mère de kombucha est une colonie de bactéries et de levures qui vivent en symbiose, et que l’on utilise comme culture de démarrage pour faire du thé fermenté.

En anglais, on utilise l’acronyme SCOBY, pour «Symbiotic Colony Of Bacteria and Yeast», ou «colonie symbiotique de bactéries et de levures».

La mère de kombucha fait référence à la fois au disque gélatineux, d’une couleur allant du blanc crème au brun foncé (selon le type de thé utilisé et son âge), mais aussi au liquide qui l’accompagne. Les deux doivent être ensemble pour faire du kombucha!

D’ailleurs, le liquide du kombucha, aussi appelé culture liquide de départ ou starter, est plus important que la pellicule. On pourrait éventuellement se passer de cette dernière, mais pas de la culture liquide.

En effet, c’est dans ce liquide que se trouve la majorité des microorganismes nécessaires pour la fermentation!

Maintenant qu’on sait de quoi on parle, vous êtes fin prêt à commencer votre mission de trouver votre mère à vous. On vous présente trois options!

 

1. Demandez-en une à un proche

Ouvrez l’œil! Il est possible que près de chez vous, un de vos proches soit un brasseur de kombucha.

Demandez-lui s’il a un bébé mère de kombucha à donner. Car oui, la mère de kombucha se multiplie par elle-même!

C’est d’ailleurs peut-être de la même façon que votre ami s’est procuré la sienne. C’est une tradition que de se partager des mères de kombucha.

Pour ce faire, il suffit de détacher une pellicule de la mère qui s’est dédoublée, et d’ajouter 500ml (2 tasses) de kombucha liquide bien vivant dans un pot.

Voilà, vous possédez maintenant l’essentiel pour démarrer une petite production de kombucha. Avec 500ml, votre première recette pourrait faire jusqu’à 5 litres, ce qui devrait être amplement suffisant.

La mère kombucha se développe tout au long de la fermentation et de nouvelles couches se créent en permanence.

Vous ne risquez donc pas d’abîmer la souche de votre ami en lui demandant un bébé. Vous pourriez même la découper aux ciseaux sans risquer de la faire souffrir… #çanestpasunanimal

Acheter mère de kombucha faite au Canada

2. Achetez une mère de kombucha chez un producteur

Si vous ne pouvez trouver une mère de qualité auprès de votre entourage, une autre option serait d’en acheter une.

Il est possible d’acheter des mères de kombucha en ligne, mais attention à la qualité!

Si la mère de kombucha n’a pas été bien élevée, vous risquez de vous retrouver avec une fermentation qui tourne mal, un kombucha peu pétillant ou un goût moins intéressant.

Cherchez avant tout une mère de kombucha avec une culture liquide bien vivante. La vivacité des microorganismes qu’elle contient est essentielle pour une bonne fermentation!

Nos mères de kombucha sont élevées avec amour au Québec, à partir de thé et de sucre biologiques. Elles viennent avec suffisamment de culture liquide (très vivante!) pour partir votre première fermentation de kombucha.

Nous garantissons leur qualité, en plus de vous accompagner si vous avez des questions!

 

3. Devenez éleveur, fabriquez-la vous-même!

Il est également possible de fabriquer votre propre mère de kombucha à partir de kombucha en bouteille.

Cette méthode requiert un peu plus de temps et d’habileté. Mais, c’est tout à fait réalisable!

D’abord, vous devez vous procurer un kombucha non pasteurisé et très peu, voire non aromatisé. Évitez le kombucha au houblon ou avec des huiles essentielles, puisqu’ils nuisent au développement des microorganismes.

Ensuite, rajoutez ce kombucha à du thé sucré (comme une recette normale!) et patientez de 2 à 3 semaines. Une nouvelle mère de kombucha devrait peu à peu se former à la surface.

Pour les détails de cette méthode, lisez Comment fabriquer une mère de kombucha.

 

Lancez-vous!

(Crédit photo de couverture: Mathieu Dupuis)

ARTICLES SIMILAIRES