Quel matériel choisir pour faire son kéfir de fruits?

Vous désirez faire votre propre kéfir de fruits maison, mais ne savez pas quel équipement choisir? Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous!

Le kéfir de fruits, aussi appelé kéfir d’eau ou tibicos, est une boisson fermentée très facile à faire à la maison.

Après vous être procuré des grains de kéfir de fruits, il suffit de choisir un contenant pour la fermentation ainsi que quelque chose pour le filtrer une fois préparé.

Cet article vous aidera à identifier les équipements essentiels pour préparer votre kéfir, ainsi que les accessoires facultatifs, mais pratiques.

En résumé:
Nous conseillons d’utiliser une jarre en verre à large ouverture de 1 à 1,5 litre, ainsi qu’un filtre en coton, un tamis fin et des bouteilles résistantes à la pression. Pour sa facilité d’utilisation, nous conseillons le kit Kefirko, un contenant tout-en-un incluant un tamis.

Pressé? Sautez à la section qui vous intéresse:

 

Quel contenant pour faire du kéfir de fruits?

Les contenants les plus utilisés pour faire du kéfir de fruits à la maison sont les jarres en verre à large ouverture de 1 à 1,5 litre.

Le verre résiste à l’acidité et est facile à nettoyer. La large ouverture, quant à elle, permet d’aérer le kéfir.

Jarre à large ouverture pour kéfir de fruits

Et comme le kéfir ne prend que 24 à 48 heures à fermenter, pas besoin de faire de grandes quantités à la fois!

Les jarres Kefirko sont complètes et conçues pour faciliter grandement la préparation de kéfir maison.

Il est également possible d’opter pour une jarre de 3,8L (1 gallon), mais ne la remplir qu’à moitié pour éviter de se retrouver avec trop de kéfir… sauf bien entendu si vous souhaitez boire 3L de kéfir par jour! ;)

Contenants à éviter:

Évitez d’utiliser des contenants à ouverture étroite, comme les touries. La fermentation a besoin d’oxygène pour bien se dérouler, et les ouvertures trop petites ne permettent pas une bonne aération.

Évitez aussi d’utiliser des jarres en céramiques qui pourraient contenir des substances nocives comme du plomb. Vous ne voudriez pas contaminer vos grains!

 

Quel tissu pour couvrir mon kéfir de fruits?

Le tissu joue deux rôles: il laisse passer l’air et il empêche les insectes et la poussière de contaminer le kéfir.

Choisissez un tissu à mailles fines et serrées: une serviette de table, un linge à vaisselle, un tissu en coton fin, etc. Assurez-vous qu’il soit bien fixé au contenant avec un élastique.

Note: le kit Kefirko a un système de couvercle qu’on peut légèrement dévisser, et qui permet d’aérer le kéfir. Donc pas besoin de tissu.

Tissus à éviter:

Étamine (coton à fromage): Les mailles sont trop larges, permettant aux mouches à fruits de se faufiler dans votre jarre.

Filtres à café ou papier essuie-tout: Ils ne permettent pas une bonne aération.

 

Quel tamis pour filtrer mon kéfir de fruits?

Lorsque le kéfir de fruits est prêt à être embouteillé, il faut séparer le kéfir (breuvage) des grains de kéfir et des fruits utilisés pendant la fermentation. Pour ça, on peut utiliser plusieurs outils.

Tamis pour filtrer le kéfir de fruits

Tamis : Contrairement au mythe populaire, il peut être en métal. Les grains de kéfir de fruits peuvent entrer en contact avec le métal inoxydable sans aucun problème.

Filtre en nylon: Avant de débuter la fermentation, on peut placer les grains de kéfir dans un filtre en nylon. Une fois la fermentation terminée, il sera alors facile de séparer les grains du kéfir de la boisson fermentée.

Passoire: Les trous de la passoire doivent être très petits afin d’éviter que les grains plus petits ne puissent traverser. Le kit Kefirko contient deux types de passoires intégrées dans son couvercle. Utilisez le plus fin si vos grains sont petits.

Entonnoir: Certains entonnoirs sont munis d’un filtre intégré, très pratique pour séparer les grains du kéfir lors de l’embouteillage.

 

Quelles bouteilles pour embouteiller le kéfir?

Les bouteilles utilisées pour embouteiller le kéfir doivent être hermétiques et résister à la pression.

Ainsi, elles vont emprisonner le gaz créé lors de la deuxième fermentation pour faire un kéfir plus pétillant, et ne vont pas craquer sous la pression qui s’accumule dans le liquide.

Les meilleures bouteilles:

Les bouteilles à éviter:

  • Bouteilles décoratives (fragiles, risque d’explosion)
  • Pot en verre de type Mason (ne résistent pas à la pression)
  • Bouteille de vin

 

Les accessoires optionnels

Entonnoir

L’entonnoir permet de transvider le kéfir dans les bouteilles sans en renverser partout. Choisissez-en un en métal ou en plastique.

Il existe aussi des entonnoirs avec des filtres intégrés, extrêmement pratiques.

 

Cuillère en bois ou louche

Utile pour bien diluer le sucre dans l’eau, avant d’ajouter les grains de kéfir. N’importe quel ustensile de cuisine peut jouer ce rôle (même en métal, car il est certainement inoxydable)!

 

Réfractomètre

Il est possible d’utiliser un réfractomètre pour calculer la quantité de sucre dans le kéfir de fruits. Ce n’est pas essentiel pour faire du kéfir à la maison, mais cet outil peut être utile pour les personnes surveillant la quantité de sucre qu’ils consomment.

 

Savon de brasserie

Les bouteilles utilisées pour embouteiller le kéfir de fruits ont des goulots étroits et peuvent être difficiles à nettoyer sans les outils appropriés.

Par chance, le savon de brasserie permet d’éliminer facilement les salissures organiques épaisses et incrustées. Ce savon agit par simple trempage et rinçage.

Vous pouvez aussi utiliser du savon conventionnel, une brosse à bouteille flexible et un peu d’huile de coude!

 

Lancez-vous!

ARTICLES SIMILAIRES