Quelle eau utiliser pour mes fermentations?

Eau du robinet, eau de source, eau embouteillée… Quelle est la meilleure eau pour faire des fermentations à la maison?

L’eau est un des principaux ingrédients dans la préparation du kombucha, du kéfir de fruits, du levain, de la bière et de plein d’autres aliments fermentés. Naturellement, l’eau utilisée a donc un impact sur la qualité et le goût des aliments fermentés.

Cet article vous aidera à choisir la meilleure eau pour faire vos fermentations, et répondra à toutes vos questions!

En résumé:

Vous pouvez très bien utiliser la même eau que vous buvez à la maison. Si elle est potable, elle convient généralement très bien aux fermentations!

Si votre eau du robinet n’est pas à votre goût, l’achat d’un filtre à eau est une très bonne solution.

Sautez à la section qui vous intéresse:

 

Quelle est la meilleure eau pour faire des fermentations?

L’eau utilisée pour faire des fermentations peut provenir de différentes sources. Toutefois, selon son processus de purification et de transport, l’eau peut contenir des ajouts chimiques, des minéraux, etc.

 

Eau robinet fermentation

 

Eau du robinet

L’eau du robinet peut être utilisée pour vos fermentations. Si l’eau de votre municipalité est bonne à consommer, elle peut sans problèmes être utilisée pour vos fermentations.

Toutefois, l’eau du robinet peut contenir des résidus de chlore ou de fluor. Ceux-ci peuvent affecter vos fermentations s’ils sont présents en trop grande quantité. Pour en savoir plus, sautez à la section chlore et fluor.

 

Eau de puits

Si l’analyse de votre puits indique qu’elle est potable, l’eau de puits peut être utilisée pour les fermentations. Nous conseillons toutefois de faire tester votre puits à chaque année pour de possibles contaminations.

L’eau de puits est particulièrement riche en minéraux, ce qui en fait une bonne option pour le kéfir d’eau. Elle peut toutefois être trop concentrée en minéraux pour le kombucha.

 

Eau en bouteille

L’eau en bouteille peut être utilisée dans vos fermentations. L’eau de source, en particulier, contient des minéraux bénéfiques pour certaines fermentations comme le kéfir d’eau.

Toutefois, si vous avez accès à une autre source d’eau potable, nous ne recommandons pas d’acheter de l’eau embouteillée. Son rapport qualité-prix et son impact environnemental n’en font pas un bon choix.

De plus, plusieurs compagnies d’eau embouteillées collectent l’eau du robinet et la revendent dans des bouteilles de plastique.

 

Eau distillée

L’eau distillée est complètement purifiée de tous ses minéraux, des contaminants, des bactéries et même des résidus de produits pharmaceutiques.

Toutefois, plusieurs fermentations comme le kéfir de fruits, le kombucha et les lacto-fermentations gagnent à utiliser des eaux plus riches en minéraux. Comme l’eau distillée n’en contient pas, il faut compenser avec d’autres ingrédients.

 

Eau de mer, eau de pluie, etc.

Bien que la fermentation soit sécuritaire, elle n’est pas magique! Il est important d’utiliser des ingrédients salubres et propres à la consommation humaine.

L’eau de mer et de l’eau pluie contiennent des microorganismes et des contaminants qui pourraient nuire à la fermentation.

En résumé, tant que l’eau est potable, elle peut être utilisée pour les fermentations!

 

Eau Kombucha

 

Les composés de l’eau qui influencent les fermentations

Minéraux et nutriments

Selon son origine et son traitement, l’eau peut contenir plus ou moins de minéraux. Les eaux riches en minéraux sont idéales pour les lacto-fermentations et pour le kéfir d’eau.

Toutefois, attention! Si votre eau est trop riche en minéraux, cela pourrait nuire à la fermentation et réduire l’activité des microorganismes. Au besoin, filtrer à l’aide d’un filtre de charbon.

 

Chlore et fluor

L’eau du robinet est souvent traitée à l’aide de chlore et de fluor pour éviter la contamination bactérienne. Ces produits ont pour rôle de détruire les bactéries indésirables. Toutefois, ils peuvent aussi affecter les bons microorganismes de vos fermentations s’il y en a en trop grande quantité.

De plus, le goût de chlore pourrait affecter le goût de vos fermentations.

 

Bouillir l' eau pour enlever le chlore

 

Comment enlever le chlore de l’eau du robinet

Si vous avez à purifier ou à enlever le chlore de votre eau du robinet, voici 4 manières de le faire.

 

1. Laisser reposer l’eau

Le chlore est hautement volatil et peut s’évaporer simplement en laissant reposer l’eau. Placez l’eau dans une carafe et laissez reposer de 30 minutes à 12 heures.

Vous pouvez aussi brasser de temps en temps pour accélérer l’évaporation.

 

2. Faire bouillir l’eau

Vous pouvez amener l’eau à ébullition pour accélérer l’évaporation du chlore. Laissez-la refroidir à température pièce, pour éviter d’ébouillanter vos fermentations.

 

3. Filtrer au charbon

Avant d’utiliser votre eau, filtrez-la à l’aide d’un filtre au charbon actif. Des carafes filtrantes et leurs cartouches remplaçables sont disponibles sur le marché.

 

4. Autres options non recommandées: osmose inverse et filtration fine

Bien que certains systèmes de filtration soient très efficaces pour retirer le chlore et les résidus de l’eau, nous ne recommandons pas de les utiliser.

En effet, l’osmose inverse et la filtration fine retirent les minéraux de l’eau, ce qui pourrait affaiblir la fermentation.

 

Lancez-vous!

ARTICLES SIMILAIRES